Comprendre les différents types de filtre pour son aquarium


Fonctionnement filtration aquarium

Comprendre les différents types de filtre pour son aquarium est essentiel car il est indispensable à votre aquarium. Il permet dans un premier temps d’éliminer les débris et les déchets que libère votre aquarium. Les filtres permettent également de développer le cycle de l’azote. Celui-ci est indispensable car il permet d’éliminer l’ammoniac et les nitrites. Sans le cycle de l’azote, vos poissons ne tiendrons pas longtemps avant que la mort ne les rattrape. Les filtres permettent également d’oxygéner l’eau de votre bac. Cette oxygénation est principalement produite par la pompe qui remue l’eau et permet une circulation de celle-ci. La circulation va produire des bulles. Ces bulles sont en fait des échanges gazeux. L’oxygène va alimenter l’eau et le dioxyde de carbone va remonter à la surface automatique.

Il y a trois grands groupes de filtration :
La filtration chimique;
La filtration mécanique;
La filtration biologique.

Vous devez veiller à avoir ces trois filtrations dans votre bac afin de bénéficier des effets bénéfiques cités plus haut. Pour comprendre les différents types de filtre pour son aquarium, je vais détailler chaque filtration.

La filtration chimique pour son aquarium

Charbon Actif

La filtration chimique est principalement faite par du charbon actif ou bien de la zéolite. Ces matériaux absorbent les produits chimiques et les minéraux dissous au passage de l’eau. La filtration chimique est indispensable pour avoir une eau claire et propre. Si votre eau est trouble, vérifiez que votre filtration chimique fonctionne correctement. 

La filtration chimique ne doit pas fonctionner tout le temps. Vous pouvez laisser passer quelques semaines entre chaque remplacement de charbon actif. Si vous traitez des poissons malades, veillez à retirer la filtration chimique car elle dissipe les effets du médicament. Il est important de sélectionner une bonne filtration chimique pour éviter le charbon de laisser s’échapper du phosphate. Cela a pour effet d’altérer le Ph de l’eau.

Le zéolite à l’autre fonction d’éliminer l’ammoniaque. Le zéolite est à utiliser avec parcimonie car elle ne permet pas à la filtration biologique de fonctionner de manière optimale. Il est puissant et peut être utilisé quand des problèmes importants de Ph ou d’ammoniaque sont à déplorer.

La filtration mécanique pour son aquarium

Mousse Filtration

La filtration mécanique permet de bloquer et d’éliminer les déchets en suspension dans l’eau. Cette filtration est généralement composée d’une mousse ou d’un matériau synthétique ayant la possibilité de capturer des particules et petits débris. Cette filtration ne nous permet pas d’éliminer les gros déchets (il faudra les récupérer à l’épuisette) mais pourra servir pour les éléments en suspension dans le bac.

L’intérêt de la filtration mécanique avec de la mousse étant qu’elle fait office de filtre biologique. Les petits pores de la moussent permettent d’abriter des bactéries bénéfiques au cycle biologique de l’aquarium. Ces bactéries essentielles se développent au fil du temps ou vous pouvez en ajouter manuellement avec des petits flacons achetables. Ces flacons peuvent être intéressants si vous êtes pressé d’avoir vos premiers poissons. Au moment du nettoyage du filtre mécanique, veillez bien à ne pas le frotter avec l’eau du robinet. Le chlore présent dans l’eau crée une hécatombe chez les bactéries bienfaitrices.

La taille de votre filtre mécanique sera proportionnelle à la taille de votre bac. Il est important de vérifier sur la fiche technique du filtre si son débit peut convenir à votre bac. L’objectif sera de nettoyer au moins six fois par heure l’intégralité du volume d’eau de votre aquarium.

Les filtrations mécaniques les plus communes sont :
Les filtres électriques;
Les filtres à décantation;
Les filtres d’angle.

Un prochain article portera sur ce sujet.

La filtration biologique pour son aquarium

La filtration biologique est indispensable pour l’écosystème de votre aquarium. Elle a pour objectif de veiller au cycle de l’azote. Quand un aquarium est établi, les déchets rejetés par les poissons et débris de racines et de feuilles des plantes pourrissent. Ces déchets provoquent la montée de deux substances dangereuses pour vos poissons: l’ammoniaque et les nitrites dans un second temps.

La filtration héberge les bonnes bactéries afin qu’elles puissent limiter ces substances nocives dans le bac. Elle est présente partout dans votre aquarium. D’où l’importance de choisir le bon substrat pour son aquarium. En effet, les bactéries vont s’immiscer là où elles peuvent pour filtrer les substances toxiques.

Comme dit plus haut, les bactéries utilisent les matériaux poreux pour s’y installer. La filtration à l’aide de nouilles en céramiques peut être un excellent moyen de développer la prolifération de celles-ci. Les filtres qui disposent de plusieurs masses sont préférable pour éviter de perdre une grande partie de vos bactéries quand vous changerez la filtration.

filtration biologique

Pour résumer, la filtration biologique peut être du temps à se mettre en place mais est indispensable pour un bon cycle biologique dans votre aquarium. Voici quelques conseils pour accélerer ce développement :

Optimiser l’optimisation de l’aquarium. Cette étape passe par une bonne pompe et non par la fameuse amphore qui fait des bulles dans le fond de votre bac. 

Faire des changements d’eau régulièrement. N’hésitez pas à changer au moins toutes les deux semaines, 10% de l’eau de votre bac. Quelques conseils pratiques sont disponible dans mon article sur: Trouver l’emplacement idéal pour votre Aquarium.

Limiter la population de l’aquarium. Il est primordial de ne pas introduire deux heures après la mise en place de votre bac, toute la population de poisson prévue. Si vous utilisez des bactéries achetées en magasin, laissez reposer le bac une bonne semaine. Si vous n’avez pas acheté de bactéries, laissez-le au moins trois semaines.

Faites tester l’eau de l’aquarium. La plupart des animaleries vous font le test gratuitement si vous leur donnez un échantillon d’eau. Si vous ne souhaitez pas vous rendre en magasin, des tests sont disponibles à la vente pour vérifier la concentration en ammoniaque et en nitrites.

filtration aquarium

Pour conclure sur les différents types de filtration

Dans un milieu réduit comme un aquarium. Nous sommes obligés de réguler les éléments afin d’avoir un cycle biologique durable. Dans la nature, tout est automatique et bien réglé. Les courants s’occupent d’enlever les déchets et les bactéries naturelles  permettent l’élimination de substances toxiques. Comprendre les différents types de filtre pour son aquarium, c’est préserver les poissons d’une mort certaine.

Recent Content